L’UE à l’école

 

Qu’est-ce que l’UE à l’école ? 

Chaque année, les étudiants du MAES de première et deuxième année présentent et expliquent le fonctionnement de l’Union européenne à plus d’une dizaine de classes de primaire, collège et lycée. L’approche est différente selon le niveau des élèves afin que tous puissent comprendre et assimiler les notions expliquées lors des interventions. Ainsi, pour les élèves de primaires, ce sont les pays membres de l’Union européenne et les symboles européens qui seront présentés de manière ludique. Quant à l’intervention pour les élèves du secondaire, elle sera abordée de manière plus académique en passant de l’histoire de la construction européenne et ses figures importantes au fonctionnement des institutions et aux enjeux de la citoyenneté. Enfin, les étudiants du MAES auront le plaisir de répondre à toutes les questions des élèves, que ce soit des questions sur l’Union européenne en elle-même ou sur l’actualité.

Ces interventions se font auprès des élèves français mais aussi auprès d’élèves européens. Grâce aux contacts de Vyara en Bulgarie, une première intervention « UE à l’école » a pu se faire dans ce pays, à Silistra.

Première intervention de l’UE à l’école en Bulgarie grâce à Vyara, avec une classe de Silistra.

Pourquoi ce projet?

L’Union européenne fait actuellement face à un désintérêt généralisé pour les élections européennes.
En effet, depuis les première élections au suffrage universel direct en 1979, le taux de participation des Européens est en baisse constante. En 1979 ce taux était de 61,99%, 20 ans plus tard de 49,51% et lors des dernières élections en 2014 il était de 42,61%. Elles sont cependant très importantes car les citoyens européens, en désignant directement les représentants nationaux qui agiront en leur nom, peuvent influer sur la composition politique du Parlement européen qui, dans le cadre de la procédure législative, agit sur les orientations et décisions principales de l’UE. Ce désintérêt s’illustre également à travers les consultations citoyennes qui ont mis en avant le manque de communication sur l’Union européenne : il y a un manque de visibilité et de clarté des actions européennes.

Il apparaît donc important d’apporter un bagage de connaissances générales sur le fonctionnement de l’UE aux jeunes citoyens européens de demain afin d’encourager l’engagement démocratique. Cette démarche bénévole s’inscrit dans une volonté de participer à l’éducation des jeunes en collaboration avec l’équipe enseignante et leur permettre de mieux saisir les enjeux de la construction européenne et d’en comprendre davantage les rouages. Le message de l’association n’est nullement politique, seulement informatif.


Vous êtes professeur(e) et intéressé(e) par notre projet? N’hésitez pas à nous contacter !