Que sont-ils devenus ?

Que font nos alumnis ? Qu’est-ce que le master leur a apporté ? Découvrez ici les témoignages de nos anciens étudiants.


Juliette R, promotion 2020, poursuite d’études au Collège d’Europe

Ce que le master lui a apporté : « Connaissances de base, plus d’assurance et formation pré-professionnelle de qualité en lobbying. »


 Appolonia B, Social Media Manager à l’OCDE

Ce qu’elle fait : Social Media Manger à l’Organisation de coopération et développement économiques (OCDE).

Ce que le master lui a apporté : « Travail avec des personnes de pays différents, connaissances en économie, élargissement de mon réseau, expérience professionnelle et soft skills grâce aux stages et à mon implication dans l’association MAES. »


Léonie B, Chargée des relations aux Think tanks, service presse de la Représentation permanente de la France auprès de l’UE

Ce qu’elle fait : VIA en tant que chargée des relations aux Think tanks, service presse de la Représentation permanente de la France auprès de l’UE.

Ce que le master lui a apporté : « Des connaissances générales sur le fonctionnement de l’Union européenne et de ses défis actuels, la découverte d’une variété de métiers de l’Europe à travers les intervenants en M2. La capacité à monter des projets en équipe, que ce soit dans le cadre des cours où de l’association du Master. »


Elena R, promotion 2020, poursuite d’études au Collège d’Europe 

Ce que le master lui a apporté : « Background sur les Affaires Européennes, utile à la poursuite de mon parcours académique dans le domaine des Politiques et de la Gouvernance Européennes. »


Valérian M, Chargé de projets européens et internationaux (CNRS)

Ce qu’il fait : Chargé de projets européens et internationaux au Centre national de la recherche scientifique (CNRS)

Ce que le master lui a apporté : « La mention du MAES sur le CV m’a sûrement permis de décrocher le premier entretien d’embauche. Ensuite, c’est la connaissance générale des fonds européens et programmes de financement (typiquement H2020) qui a rendu mon profil intéressant, même si, en pratique, je me sers assez peu des enseignements du Master car on apprend toujours « sur le tas » quand on arrive sur un nouveau poste et dans un nouvel organisme. »


Claire C, Project Officer à l’EASPD 

Ce qu’elle fait : Project Officer à l’Association européenne des prestataires de services pour personnes en situation de handicap (EASPD)

Ce que le master lui a apporté : « Le MAES a permis d’acquérir un profil plus professionnel qu’académique. J’ai pu appréhender différentes opportunités professionnelles dans les affaires européennes, notamment dans les projets européens. »


Margot C, promotion 2020, Chargée de mission à La Fabrique Ecologique

Ce qu’elle fait : Chargée de mission en service civique à La Fabrique Écologique

Ce que le master lui a apporté : « Compétences rédactionnelles, connaissances sur le fonctionnement des institutions, et connaissances sur l’écologie acquises lors de mes exposés. »


Marie D, promotion 2020, Gestionnaire administrative et financière du programme européen EJP SOIL

Ce qu’elle fait : Gestionnaire administrative et financière du programme européen EJP SOIL (employée par l’INRAE chargé de la coordination et du management du programme)

Ce que le master lui a apporté : « Le MAES m’a non seulement donné de solides acquis sur l’Union Européenne – ses institutions, ses opportunités et ses externalités – mais il m’a aussi permis de valoriser des connaissances professionnalisantes dans des secteurs clés en lien avec des sujets européens d’enjeux publics (politiques environnementales, stratégie de communication, etc) et des compétences linguistiques certifiées (par la mention LEA). De même, le Master m’a ouvert les yeux sur des perspectives de carrière auxquelles je n’avais pas pensées : le secteur de la gestion de projets et de fonds européens a réellement été une révélation pour moi, et je suis très contente d’avoir trouvé un travail dans ce domaine. Mon stage de fin d’études au sein d’un cabinet de conseils en financements, spécialisé en fonds européens, a également été décisif dans ma recherche d’emploi. Tout comme mon investissement au sein de l’association (n’hésitez pas à valoriser vos activités, responsabilités, capacités d’organisation, etc). L’aspect associatif, en plus des enseignements, est selon moi particulièrement valorisant sur le marché de l’emploi. » 


Laetitia H, Chargée de mission auprès du ministère de la Santé

Ce qu’elle fait : « Je fais partie du corps interministériel des attachés d’administration de l’Etat et je suis actuellement en poste au ministère de la santé en tant que chargée de mission prise en charge des victimes. »

Ce que le master lui a apporté : « Les connaissances en affaires européennes m’ont permis d’accéder à mon stage de M2 (qui s’est transformé en mon premier emploi après le stage) / L‘aspect pro du master : savoir comment chercher un stage/emploi, comment se créer des contacts et être proactive / L‘association (je faisais partie du bureau) : une bonne ligne sur le CV quand on manque d’expériences pro et qui donne l’habitude de rédiger des mails ou compte-rendu d’AG et de contacter des gens. »


Charles S, promotion 2020, Chargé de projet événementiel chez Politico

Ce qu’il fait : Chargé de projet événementiel 

Ce que le master lui a apporté : « Le bagage nécessaire en connaissances de l’UE, l’aspect multilingue et des compétences concrètes (lobbying, communication) »


Chloé L, Chargée d’animation et de projets à la Maison de l’Europe en Bourgogne-Franche-Comté sur le site de Dijon

Ce qu’elle fait : Chargée d’animation et de projets à la Maison de l’Europe en Bourgogne-Franche-Comté sur le site de Dijon

Ce que le master lui a apporté : « Le Master m’a permis d’acquérir une grande culture européenne ainsi que le fonctionnement de l’UE dans les moindres détails. Cela a été déterminant lors de mon embauche, dans la mesure où c’est maintenant une grande partie de mon travail. Il m’a également permis de créer un blog, Voix d’Europe et de percer dans cette voix aussi. »


Virginie C, promotion 2017, Manager de projets européens à l’ESPCI Paris

Ce qu’elle fait : “Je travaille actuellement en tant que manager de projets européens à l’Ecole supérieure de physique et chimie industrielles de la Ville de Paris (ESPCI), où Pierre et Marie Curie ont respectivement enseigné et mené leurs travaux scientifiques. Je suis responsable de la mise en œuvre du projet UPto.PARIS dans le cadre du programme COFUND d’Horizon 2020, qui cofinance la mobilité des chercheurs en Europe. Mon rôle est donc de coordonner le projet dans son ensemble, d’une durée de 5 ans et consistant à embaucher et former 30 doctorants venus du monde entier.”

Ce que le master lui a apporté : “Les enseignements du MAES ont renforcé mes compétences organisationnelles et mes connaissances sur les grands enjeux européens. Ils m’ont également appris à animer des travaux de groupe et à travailler simultanément sur différents projets – ce qui est absolument nécessaire dans mon travail aujourd’hui.”


Pierre-Cément H-D, promotion 2016, International Sales and Marketing Associate at The Advisory Board Company

Ce qu’il fait : Vente de programmes de recherches et développement auprès des hôpitaux européens / Conseil et strategie de gestion des hôpitaux, ex : gestion du flux des patients, choisir et développer son système informatique de sante, créer des structures inter-hôpitaux pour la coopération, aide à l’obtention pour accreditations

Ce que le master lui a apporté : Développer sa capacité à travailler en groupe et penser à l’international


Arina T, promotion 2013, Responsable marketing au sein de LiftTec

Ce qu’elle fait : Promotion d’une entreprise allemande (production des ascenseurs)

Ce que le master lui a apporté : “Milieu international, analyse des réalités européennes, enseignements en trois langues – cela m’a permis de décrocher le poste en commerce international directement à la suite du master – ce n’est pas des affaires européennes, mais je crois que notre master nous offre beaucoup de possibilités sur la scène internationale”.


Pauline B, promotion 2013, Secrétaire fédérale en charge de l’Europe et l’international au sein de CFDT Construction et Bois

Ce qu’elle fait : “Je suis en charge du suivi et du lobbying relatif aux législations européennes ayant un impact sur les travailleurs du secteur du bâtiment (révision de la directive détachement, du règlement sur les régimes de protection sociale, projet de carte électronique européenne de services, …). Je suis également responsable de la formation des membres de comités d’entreprises européens. Une autre partie des mes fonctions s’articule autour des projets de développement syndical en Europe, mais aussi dans le monde (Afrique de l’Ouest et Amérique latine notamment) et plus précisément au sein des entreprises multinationales telles que LafargeHolcim, Vinci, Eiffage, etc. “

Ce que le master lui a apporté : “Le Master m’a permis d’acquérir une bonne base de connaissances sur les politiques de l’UE, le processus législatif et la diversité des acteurs sur la scène européenne. Trois éléments qui sont une bonne base pour commencer à travailler efficacement.”


Lucie B, promotion 2012, Coordinatrice de programme au Comité international de la croix rouge

Ce qu’elle fait : Coordination de la réponse humanitaire du CICR dans une petite zone de la RDC.

Ce que le master lui a apporté : Le réseau du master (en l’occurence une camarade de classe) lui a permis de trouver un stage puis à la suite de ce stage et plusieurs CDD au sein de la Croix rouge, le poste en question.


Mathilde L-D, promotion 2011, autoentrepreneuse

Ce qu’elle fait : “Je suis doula (accompagnante à la naissance), je loue des couches lavables et donne des ateliers sur les couches lavables et le massage parent-bébé.”

Ce que le master lui a apporté : “Cela m’a aidé à comprendre l’importance de se créer un réseau, quel que soit le domaine dans lequel on travaille”


Alice M, promotion 2007, Regulatory and public affairs Manager at ENGIE

Ce qu’elle fait : Responsable des affaires publiques et régulatrices pour la division européenne

Ce que le master lui a apporté : maîtriser les questions des affaires européennes pour obtenir un poste dans cette branche.


Marie-Sophie S, promotion 2012, Coordination Manager EU-NATO-UN at THALES

Ce qu’elle fait : Lobby, représentation d’intérêt, veille, lien avec le siège, suivi d’appels d’offre, coordination logistique

Ce que le master lui a apporté : Les enseignements du master lui ont permis d’obtenir un stage au Parlement Européen. Ce dernier lui a permis d’obtenir son poste actuel.


Lucie-Belle D, promotion 2013, Responsable des relations publiques au sein de l’Association française des Victimes du Terrorisme

Ce qu’elle fait : Gestion des relations publiques (institutionnelles), de l’image, de la communication interne et externe


Tina S, promotion 2017, Enseignante en primaire

Ce que le master lui a apporté : “J’avais effectué un stage au ministère de l’Education nationale (DREIC) et je souhaitais avoir une expérience de terrain dans le domaine éducatif.“


Sophie-Lou A-L-N, promotion 2016, International Executive au sein de La Chambre de Commerce d’Edimbourg

Ce qu’elle fait : “Je m’occupe d’inciter les entreprises écossaise à s’internationaliser. J’organise des évènements en collaborations avec les consulats/ambassades/chambres de commerce étrangères pour présenter aux entreprises écossaises les opportunités commerciales existantes dans d’autres pays. J’aide également à organiser des missions commerciales à l’étranger et à développer des partenariats entre la Chambre de Commerce d’Edimbourg et des organisations étrangères. Je m’occupe aussi de la gestion du centre ‘Europe Direct’ qui est hébergé par la Chambre de Commerce”

Ce que le master lui a apporté : “Mon profil international, ma maîtrise de plusieurs langues et mes stages professionnels m’ont hautement aidé à obtenir mon poste actuel. “


Isabelle P, promotion 2013, Chef de projets chez PAARLY

Ce qu’elle fait : “Je coordonne des projets de veille concurrentielle (IT et logiciels) dans une JEI (Jeune entreprise innovante)”

Ce que le master lui a apporté : les langues et l’apprentissage de la gestion de projets.


Noémie L-B, promotion 2008, Responsable du pôle analyste au sein de ALEX BOLTON PARTNERS

Ce qu’elle fait : Conseil en immobilier d’entreprise / analyse de marché, valorisation et commercialisation d’actifs tertiaires.

Ce que le master lui a apporté : Le master lui a permis de trouver un premier poste, puis un second qui l’ont menée de manière indirecte à cet emploi.


Sandrine L, promotion 2010, Consultant en affaires européennes chez Schuttelaar & Partners

Ce qu’elle fait :

  • “Elaborer et mettre en oeuvre des stratégies de lobbying pour des clients divers et variés (entreprises et grands groupes, ONGs, associations européennes)
  • Développer des stratégies et plans de communication pour différents acteurs (gouvernements, entreprises, ONGs, plateformes diverses)
    Schuttelaar & Partners a une forte composante éthique. Par conséquent, les clients et projets se doivent d’être en phase avec le principe de développement durable.”

Emma B, promotion 2017, Chef de projet européen au sein d’une université

Ce qu’elle fait : “Je gère des projets européens tels qu’Erasmus Mundus et Interreg. Il s’agit de gérer les dossiers des étudiants, faire de la communication, de l’événementiel…”

Ce que le master lui a apporté : “Une approche basique des projets financés par l’Union européenne lors des cours du master puis, aidée de l’association et des alumnis du master, j’ai pu trouver un stage dans une université. “


Alessandra M, promotion 2015, Chargée d’affaire Europe au CNRS

Ce qu’elle fait : Ingénierie de projets européens

Ce que le master lui a apporté : “J’ai été employée grâce au réseau post-master”.