Actualités du master

Voyage à Strasbourg : d’institution en institution

Au mois de janvier dernier, la promotion 2018 du master Affaires européennes (MAE) de l’université Paris-Sorbonne a profité de sa semaine de répit entre la fin des examens et le début du second semestre pour organiser un voyage à Strasbourg. En trois jours seulement, les étudiants du master ont réussi à visiter Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH), le Conseil de l’Europe, Eurocorps, le Parlement européen et les studios d‘Arte. Retour sur ce voyage riche en rencontres et expériences.

Lundi 16 janvier 2017

Malgré un départ matinal, les étudiants arrivent à Strasbourg motivés, l’envie d’explorer au ventre. C’est pourquoi, pas de répit pour les guerriers, après avoir déposé leurs affaires dans leur logement, ils embarquent pour l’expérience Batorama. Cette courte balade en bateau, a permis aux étudiants de se familiariser avec la ville tout en apprenant des faits historiques sur les bâtiments visibles depuis le bateau.

Après une pause déjeuner bien méritée, les explorateurs en herbe se dirigent pour leur première visite institutionnelle : la CEDH. Là bas, après une vidéo expliquant les avancées portées par la CEDH, ils rencontrent une juriste espagnole avec qui ils ont eu la chance d’échanger. Ainsi, la promotion 2018 a pu approfondir sa connaissance du fonctionnement de cette Cour.

Intérieur de la CEDH
Extérieur de la CEDH

 

La promotion 2018 du MAE devant la CEDH

Mardi 17 janvier 2017

Rencontre avec Jean-Philippe Bozouls

La première rencontre du jour se fait au Conseil de l’Europe où les étudiants du MAE ont pu échanger avec  Jean-Philippe Bozouls (directeur du congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe) après avoir visité l’Assemblée parlementaire de l’institution. Pour en savoir plus sur la rencontre avec Monsieur Bozouls, l’équipe de Barbarie (journal du master) revient sur le contenu de l’entretien tout en analysant l’avenir du Conseil de l’Europe et les difficultés auxquelles il devra faire face dans son article, Conseil de l’Europe et Union européenne: deux approches pour une même Europe. Cet article est aussi une réflexion sur l’interaction entre Conseil de l’Europe et UE.

L’après-midi, la promotion 2018 se dirige vers l’extérieur de la ville de Strasbourg pour y visiter le QG d’Eurocorps, le corps d’armée européen. Transis de froids, ils accueillent avec soulagement la présentation cafféinée d’Alfredo Ramírez (Général de corps d’armée espagnol chargé des Relations Publiques d’Eurocorps) suivie d’une session de question-réponse. Suite à cette rencontre, Lucie Leclerc-Vasallo explique les enjeux de ce corps d’armée européen dans son article, Eurocorps, premier pas vers une armée européenne ?

Les étudiants du MAE visitent le QG d’Eurocorps

Quelques âmes vaillantes, décident de braver les températures négatives et se lancent dans un jeu de piste dans le centre ville de Strasbourg. Malgré le froid mordant, les étudiants participants s’amusent et découvrent la ville autrement. Et puis il ne faut pas oublier la surprise finale qui a couronné l’équipe gagnante (pas de spoilers ici, si vous voulez en savoir plus, contactez l’organisateur).

Mercredi 18 janvier 2017

Les étudiants du MAE assistent à une session plénière du Parlement européen

Pour finir leur séjour en beauté, les étudiants du MAE ont eu la chance d’observer la session plénière du Parlement européen introduisant Antonio Tajani, le président nouvellement élu. Juste avant, ils ont pu échanger avec Jean Arthuis, eurodéputé libéral démocrate et président de la commission des budgets du Parlement européen. Ainsi, la promotion 2018 a pu mettre en pratique ses connaissances sur l’économie européenne en questionnant l’eurodéputé sur les enjeux de la Politique Agricole Commune, le futur du Parlement européen selon lui, les difficultés que l’Union européenne va devoir affronter et bien d’autres thèmes résumés dans l’article Vu de l’intérieur: Le Parlement Européen.

Les étudiants visitent la régie du JT d’Arte

Après toutes ces institutions, les étudiants accueillent avec soulagement la légèreté de la visite des studios strasbourgeois de la chaîne franco-allemande Arte. La chaîne leur a présenté son fonctionnement grâce à un tour des coulisses. Arte a aussi présenté les projets à venir à travers l’intervention de plusieurs stagiaires. Ainsi, Arte a tenté d’amadouer les étudiants, notamment de recruter les jeunes hommes franco-allemands du groupe, proportionnellement sous-représentés.

.

Les étudiants de la promotion 2018 du Master Affaires européennes en visite à Strasbourg

Sommes toutes, ce fut un voyage rempli de rencontres et de découvertes qui a permis à la fois de resserrer les liens de la promotion tout en les motivant d’un point de vue professionnel. En effet, grâce à toutes ces rencontres les étudiants se sont rendus compte de l’application directe et de l’étendu des connaissances qu’ils ont acquises lors de leur premier semestre au sein du Master Affaires européennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *